L’homme providentiel n’existe pas. Heureusement !

Élections après élections, les citoyens ont le sentiment que le destin de leur pays leur échappe. Les politiques publiques mises en place ont du mal à répondre à leurs problèmes. Et c’est là qu’arrive le questionnement ultime : qui viendra nous sortir de cette situation ?

«Tout n’est pas faux» ou le danger de la relativisation des offenses

J’adresse ce billet à mon ami Julio qui a partagé dans un groupe Whats’App dont nous sommes tous les deux membres un texte fort offensant pour les Congolais qui sont décrits notamment comme des personnes qui «murmurent trop et ne cherchent jamais les voies et moyens pouvant les permettre à aspirer au changement».

Le PSG ou le culte de la solution miracle

Faire d’un club banal comme le PSG un grand d’Europe exige de la patience et du travail sur la durée. Je ne doute pas que le club parisien sera champion d’Europe un jour. Mais ça demande du temps, de la patience, de la rigueur, du caractère. Et pour l’instant, le club français préfère sortir son chéquier pour s’acheter des solutions miracles…qui ne marchent pas.

«Il n’y a pas de rêve interdit»

Trop souvent par peur d’échouer, nous renonçons à nos rêves. C’est une insulte à la vie. Car la vie ne sert qu’à cela : Rêver. Essayer. Échouer. Essayer à nouveau. Échouer à nouveau. Essayer encore. Et encore. Jusqu’à ce que la nature valide la démarche. Et c’est le miracle qui se produit : le rêve qui devient réalité.