Le bon moment, c’est maintenant. Heureuse année 2023 !

Si un entrepreneur avait décidé de décaler le lancement d’une entreprise en attendant la fin de la crise du Coronavirus, il aurait été bien embêté de remarquer que cette crise sanitaire inédite n’était pas encore terminée que l’économie mondiale devait déjà composer avec une autre crise : la guerre en Ukraine, avec ses conséquences sur l’approvisionnement en carburant et en produits alimentaires.

Ce sera peut-être cela la leçon que nous allons retenir de ces deux dernières années : le bon moment dans la vie, c’est maintenant. Ne pas attendre que toutes les planètes s’alignent pour se lancer. Ne pas attendre le «moment idéal».

Pour pousser la porte d’une salle de sport, pour apprendre une nouvelle langue, pour s’abonner à une bibliothèque, pour apprendre à conduire un véhicule, pour ouvrir un livre, pour montrer aux personnes qui sont autour de vous que vous les aimez. Le bon moment, c’est maintenant. Pas demain. Pas la semaine prochaine. Pas le mois prochain. Pas l’année prochaine. L’action doit toujours se conjuguer au présent.

Que ce soit sur le plan personnel ou professionnel, nous souffrons plus de la procrastination que de la dureté supposée de l’action.

Bien souvent, agir est moins compliqué qu’on se l’imagine. Il suffit de faire le premier pas. Celui qui donne le go et qui anéantit les appréhensions, les doutes, le trac, les hésitations. Il faut commencer.

«C’est la leçon inaugurale de la vie, écrit Xavier Alberti sur son blog, il faut se lever et marcher, il faut plonger, se jeter, se déclarer, il faut lire, écrire, composer, semer, chanter, danser, peindre. C’est là, dans la banalité du premier geste que se dissimule le principal de la vie.»

Alors que nous nous apprêtons à entrer dans une nouvelle année, c’est ce que je vous souhaite, chers lecteurs.

Je vous souhaite le courage que nécessite le premier pas. Car, comme l’écrit encore M. Alberti, «on n’apprend pas à commencer. Pour commencer, il faut simplement du courage».

Je vous souhaite de commencer à lire ce livre que vous a offert un ami et dont vous regardez la couverture chaque soir sur votre table de nuit, vous promettant de le lire le lendemain.

Je vous souhaite de pousser la porte de la salle de sport que vous regardez au loin tous les jours, en revenant du travail, pensant à ce ventre qui prend tous les jours un peu plus de volume.

Je vous souhaite de commencer la conversation avec cet ancien camarade de la fac avec qui vous êtes brouillé pour une raison que vous avez fini par oublier.

Je vous souhaite de décliner l’offre d’une bière fraîche que vous fait votre collègue après le travail parce que vous avez promis à votre épouse de rentrer désormais plus tôt pour aider les enfants à faire leurs devoirs.

Je vous souhaite de profiter de vos proches. A votre manière et comme vous le sentez, dites-leur combien vous tenez à eux. Combien vous les aimez. N’attendez qu’ils soient malades ou tristes ou désemparés ou perdus ou tout ça à la fois. Faites-le maintenant.

Car voyez-vous la vie, ce n’est pas seulement des projets que l’on va exécuter demain, la semaine prochaine, le mois prochain ou l’année prochaine. C’est aussi (et surtout) la bise que l’on dépose sur les lèvres de l’être aimé chaque matin pour lui souhaiter de bien commencer sa journée.

Autant que vous le pouvez, effacez un peu de solitude par l’écoute, épargnez l’angoisse par la bienveillance, désamorcez la colère par le sourire, comblez l’absence de confiance par des encouragements sincères, élevez par l’enseignement, renforcez par la transmission, soignez par l’admiration, dites «merci» ou «je suis désolé».

Autant d’actes qui peuvent paraître banals ou tomber dans le domaine de la routine si on n’y prend garde. Mais qui témoignent de notre attachement à la vie, à la beauté, à l’émerveillement, à la culture.

C’est tout cela que je vous souhaite pour cette nouvelle année.

A vous et à vos proches, je souhaite une heureuse année 2023. Soyez en bonne santé et profitez de la vie.

Publié par Joël Bofengo

Catholique. Journaliste congolais. Curieux de tout (sauf de gastronomie). Fan de Liverpool FC.

Un avis sur « Le bon moment, c’est maintenant. Heureuse année 2023 ! »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :