«La plume de Joël» a deux ans. Merci !

Ça m’était complètement sorti de la tête. Heureusement que WordPress me l’a rappelé. Hier, c’était le deuxième anniversaire de ce blog.

Je dois vous avouer que les anniversaires, ce n’est pas vraiment ma tasse de thé. Mais celui-ci fait vraiment plaisir. Pas pour moi. Pour vous.

Dans le premier billet que j’ai publié sur cet espace le 29 mars 2020 «La deuxième sera la bonne», je parlais de mes appréhensions. J’avais déjà lancé un premier blog «Joël raconte sa curiosité». Je n’avais pas tenu le rythme longtemps. Au bout de quelques mois, j’avais arrêté. «Je n’avais plus la flamme», avais-je écrit pour me justifier.

Cette fois, j’ai la flamme. C’est vous ma flamme, chers lecteurs.

Vous n’imaginez pas tout le courage que vous me redonnez à chaque fois que vous commentez les billets. Votre intérêt de plus en plus prononcé pour les contenus publiés ici est un vrai carburant.

En 2020, le site a recueilli 887 vues. L’année d’après, le chiffre a grimpé jusqu’à 1147. Depuis le mois de janvier dernier, le site a totalisé 1461 vues. En trois mois.

Merci de tout cœur. Pour votre intérêt. Pour votre amitié. Pour votre temps.

Consacrer deux voire trois minutes pour lire un texte sur Internet est une marque d’attachement. Vous le faites de plus en plus.

Dans ce monde de plus en plus marqué par l’urgence et la dictature de l’instant présent, consacrer du temps à une personne ou à son travail, est une vraie marque d’amitié.

Ça me touche beaucoup.

Comme vous le savez, je suis journaliste. Je travaille essentiellement sur le Web. Et le constat global sur le Web est que les internautes s’arrêtent de plus en plus aux titres sur les réseaux sociaux sans cliquer pour lire les contenus. Ceux qui cliquent pour dérouler tout l’article témoignent d’un vrai intérêt.

Et votre intérêt m’oblige à continuer. Et à vous proposer des textes de meilleure qualité.

«Raconter est sûrement la chose la plus communément partagée par les humains. Mais quand il s’agit de trouver un sujet intéressant à raconter dans un blog, ce n’est plus aussi naturel», avais-je écris dans «La deuxième sera la bonne».

J’ai simplement résolu de partager avec vous des curiosités, des interrogations, des histoires heureuses ou malheureuses, des tracas de tous les jours. Ce blog, je le veux le plus simple et le plus humain possible. Je veux m’adresser à chacun comme dans une conversation entre amis.

C’est d’ailleurs la raison d’être de ce blog. Plus encore. C’est mon rapport avec l’écriture.

Je n’écris pas pour moi. J’écris pour partager. Mes curiosités et mes découvertes.

Dans la vie de tous les jours, je suis quelqu’un d’assez peu bavard. L’écriture m’aide à cacher ma timidité. A aller à la rencontre des autres. Pour discuter, questionner, s’étonner, s’émouvoir, partager. J’écris pour dire ce que je ne dis pas.

J’aime lire. La lecture est l’une de mes principales activités. Dans «Des hommes qui lisent», l’ancien Premier ministre français Édouard Philippe écrit : «Le savoir est une arme. Une bibliothèque un arsenal». 

La lecture est un voyage. Et comme tout voyage, on en ramène des souvenirs. La plupart des textes publiés ici sont des souvenirs de ces voyages que je partage avec vous.

N’hésitez pas à en faire de même. Au bas de chaque texte et de la page d’accueil, il y a un champ pour le commentaire. Vous pouvez y poster des titres des livres que vous me conseillez parce que comme l’écrit encore Édouard Philippe :

«Rien ne remplacera jamais la lecture dans l’accumulation et la diffusion du savoir humain ; […] Et l’essentiel, à mon sens, est la lecture. La lecture comme moyen de se construire, de s’élever, de se former, de découvrir, d’échanger et de réussir.»

Alors, pour ce deuxième anniversaire, je nous souhaite encore plus de curiosité et de lecture. Bon anniversaire à nous !

Publié par Joël Bofengo

Catholique. Journaliste congolais. Curieux de tout (sauf de gastronomie). Fan de Liverpool FC.

4 commentaires sur « «La plume de Joël» a deux ans. Merci ! »

  1. Bon anniversaire à la plume de Joël. Merci de nous faire decouvrir de merveilleuses choses, d’éveiller notre conscience. La lecture dans ce blog nous fait énormément de biens. Bon vent pour la suite.

    Aimé par 1 personne

  2. Joyeux anniversaire la plume de Joël. Merci de prendre ton temps à écrire pour nous. Un lecteur peut lire un texte pendant quelques minutes. Cependant l’écrivain a pris des heures pour réfléchir, concevoir, écrire, corriger ce même texte.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :